Les disponibilités aux Açores pour cet été sont devenues très rares mais la magie de l’automne vous attend

Visiter Évora, une ville historique perchée sur sa colline

©Sergii Figurnyi

Cette cité figure parmi les plus belles villes du Portugal. Elle séduit particulièrement par la richesse de son patrimoine. Arpentez ses ruelles étroites à la découverte des nombreux monuments, bien à l’abri de ses murailles, et laissez-vous porter par son ambiance accueillante.

Ville fortifiée d’origine romaine

Évora a une longue histoire : romaine jusqu’au Ve siècle, dont le Temple de Diane en est l’emblème, elle passe sous domination des Wisigoths jusqu’au VIIIe siècle, puis finit par tomber aux mains des Maures pendant 4 siècles. Elle sera finalement libérée de l’occupation mauresque en 1165. Au cours des XVe et XVIe siècles, Évora devient la résidence royale, principalement sous le règne des rois João II, Manuel I et João III. Ce statut favorisera fortement son développement économique et culturel. Elle est aujourd’hui la seconde ville du Portugal à avoir en son sein le plus grand nombre de monuments nationaux.

Un haut lieu de l’art portugais

Évora, nichée en haut de sa colline à environ 300 mètres d’altitude, offre des panoramas exceptionnels. Pénétrez dans l’enceinte des murailles médiévales abritant le magnifique centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec ses nombreuses terrasses de café, la place Giraldo est le cœur de la ville, embellie par sa splendide fontaine en marbre, aux 8 robinets représentant les 8 rues qui y convergent. Parcourez les ruelles pavées et dirigez-vous vers le Temple de Diane, véritable symbole de l’époque romaine et du culte impérial, construit au premier siècle et tirant son nom de la Déesse romaine Diane. À deux pas, la cathédrale, perchée sur la colline, domine la ville. Érigée à la fin du XIIe siècle, à l’architecture gothique, cette dernière se distingue principalement par son spectaculaire dôme central et ses deux tours asymétriques, offrant une vue imprenable sur la cité. L’église de São Francisco avec sa Chapelle des Os témoigne de plusieurs styles architecturaux : gothique, mauresque, manuélin et renaissant. Cette chapelle unique en son genre, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ne vous laissera pas indifférent ! Entièrement recouverte d’os et de crânes, elle reflète parfaitement la croyance selon laquelle la mort ne serait qu’une étape et non une fin en soi. Au détour de vos promenades, découvrez également l’église Nossa Senhora da Graça à l’architecture renaissante, l’ancienne université datant du XVIe siècle ou encore l’Aqueduc de l’Agua de Prata. Aujourd’hui, cette ville-musée offre un cadre paisible, idéal pour flâner, et une vie nocturne animée avec ses nombreux bars.

Une gastronomie régionale à l’honneur

Capitale de l’Alentejo, Évora est le lieu où vous pourrez savourer toutes les spécialités de la région. Régalez-vous de Migas à Alentejana, plat à base de pain, d’huile d’olive, d’ail et de morceaux de porc. Pour les amateurs de fruits de mer, vous pourrez également goûter la Carne de Porto à Alentejana, mélange de palourdes, porc frit et pommes de terre, le tout agrémenté de paprika.

São Pedro, fête traditionnelle haute en couleur

Considérée comme un centre religieux d’importance, Évora célèbre la fête de São Pedro, le 29 juin, en l’honneur de son saint patron ! Au cœur des rues magnifiquement décorées, admirez les défilés populaires, les lâchers de ballons, les feux de joie et profitez des concerts de rue.

L’Alentejo dans toute sa splendeur

Empruntez les routes secondaires à la découverte des paysages de l’Alentejo et des petits villages traditionnels environnants : une expérience authentique garantie ! Au cours de votre expédition, vous pourrez également visiter le château d’Evoramonte, le Cromlech des Almendres, un site mégalithique, ou encore la ville fortifiée d’Elvas.

Nos suggestions de voyages :